Vitamine J

Vitamine J | Réforme ?

image

Quand bien même nous prendrons en compte les lamentations de l’Ecclésiaste qui se plaignait qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, nous lisons bien dans le passé de l’Eglise, dans son présent et pour le futur, qu’une réforme est en marche depuis le commencement.

J’adhère forcément à cette idée et même à sa réalité, mais je ne peux que m’interroger sur ce que plusieurs appellent « réforme ». J’y vois pour plusieurs, un alibi d’une révolte laissant paraître des arrangements qui posent question.

Posons donc un simple fondement :

  • «Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ.» Galates 1:7 LSG

Ici nous lisons clairement qu’il n’y a pas un autre évangile que celui prêché par les premiers apôtres. Cela signifie que l’EVANGILE N’A PAS BESOIN DE RÉFORME.

Oui à la réforme mais pas celle de l’Evangile. C’est pourquoi l’unité oecuménique forme un piège pour les prédicateurs car l’ensemble des traditions religieuses s’oppose beaucoup au véritable Esprit de l’Évangile. Mais quiconque revient aux sources sera béni.

  • «Or, le Seigneur est cet Esprit-là; et où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.» 2 Corinthiens 3:17 OST

L’une des plus belles choses que j’ai expérimentées à ma sortie de Babylone, c’est la délivrance de l’esprit de contrôle. Et cet esprit mauvais, qui se déguise en ange de lumière, en religieux bien intentionné, en alchimiste mélangeur, nous l’aurons à nos trousses toute notre existence terrestre.

C’est pourquoi je dis que CHAQUE ENFANT DE DIEU VEILLE AVEC SOIN À RESTER LIBRE DE TÉMOIGNER DE JÉSUS-CHRIST.

  • «Tenez-vous donc fermes dans la liberté, dans laquelle Christ nous a mis, et ne vous remettez pas de nouveau sous le joug de la servitude.» Galates 5:1 OST

Attention à cette réforme qui fait fi de l’église locale, et des divers ministères. Évangéliser et bâtir sont des missions différentes. Que l’un serve l’autre, plutôt que de se combattre…

Des pasteurs voient de travers cette nouvelle vague de gagneurs d’âmes de rue. Pourquoi se sentir en danger, quand l’Evangile est annoncé, suivi de signes et miracles, de baptêmes et de conversions ? Réjouissons-nous de cela et avançons. Apprenons des uns et des autres. Laissons Dieu être Dieu. Mais restons sur la droite ligne de l’Evangile.

Rémy Bayle

(PS : Vous aimez ce site ? Profiter des vidéos, enseignements, etc ? Merci de penser à nous encourager et de faire un don en ligne sur notre site. Votre soutien est précieux. Dieu vous bénit encore.)

1 Comment

leo. felis Nullam commodo neque. risus quis Praesent at mi, mattis id
X