Vitamine J

L’arme fatale du Sang de Jésus

Je bénis le Seigneur pour les 7 versements de son Sang pour ma maison.

Toute forme de sorcellerie est stoppée immédiatement.

En tant que père, j’applique ce Sang précieux et je déclare que mon ennemi fuit par 7 chemins.

Les 7 versements du Sang le mettent en déroute immédiatement.

«L’Éternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s’élèveront contre toi; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s’enfuiront devant toi par sept chemins.» Deutéronome‬ ‭28:7‬ ‭‬‬

1/ par le sang à Gethsemané : tout esprit qui veut me dévier de mon appel est stoppé.
2/ par le sang de la barbe arrachée ; tout esprit envoyé pour m’humilier et défigurer mon vrai visage est stoppé.
3/ le sang de la couronne d’épines : tout esprit envoyé pour me soumettre au roi des malédictions est stoppé immédiatement !
4/ par le sang coulé à cause des coups de fouet sur le dos : tout esprit de fardeaux posés sur mon dos est brisé immédiatement.
5/ par le sang des mains : tout esprit malfaisant qui œuvre contre ma maison est anéanti immédiatement.
6/ par le sang des pieds : je bloque tout pied qui s’approche de moi avec des intentions mauvaises.
7/ par le sang du percement du cœur de Jésus : je bloque tout esprit de rejet et de destruction.

«Il trempera son doigt dans le sang, et il en fera sept fois l’aspersion devant l’Éternel, en face du voile.»
‭‭Lévitique‬ ‭4:17‬ ‭

Le Sang de Jésus-Christ est un chemin de vie. Dans l’épitre aux hébreux nous apprenons que son sang a ouvert une voie d’accès pour nous :

Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair,Hébreux 10 : 19 et 20

Il est évident que la route de ma bénédiction est la ROUTE DE LA DÉFAITE DE L’ENNEMI DE MON ÂME !

“L’Eternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s’élèveront contre toi; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s’enfuiront devant toi par sept chemins.” Deutéronome 28 : 7

Qui donc doit proclamer le Sang de Jésus sur ma maison ? Mon pasteur ? Mon voisin ? À qui donc le prophète Moïse a-t-il ordonné l’application du sang de l’agneau sur le linteau et les poteaux des portes de leur maison ? Moïse est-il arrivé avec un sceau et l’hysope pour le faire à leur place ?

Non ! C’est aux pères de le faire.

Amen et amen !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.