Vitamine J

Vitamine J | Manipulation DANGER

Entre la foi, l’espérance et l’amour, c’est ce dernier le plus grand nous dit l’apôtre Paul dans sa première épître aux Corinthiens au chapitre 13.

Cependant je vous montrerai qu’il est aussi le plus grand piège, quand il sera aux mains d’un manipulateur si vous n’êtes pas comblé en Christ.

Voici les 5 besoins fondamentaux de votre existence :

1/ Besoins vitaux ou physiologiques

2/ Besoin de sécurité et de protection

3/ Besoin d’amour et d’appartenance

4/ Besoin d’estime de soi

5/ Besoin de se réaliser

Dans l’entreprise où j’étais avant, nous reçumes des stages de formation pour apprendre à « répondre » aux besoins fondamentaux de nos clients, afin qu’ils fassent une « expérience » et se trouvent inconsciemment dans un havre de paix. L’entrée de l’hôtel s’appelait désormais entre nous « un portail transitionnel »…

Dans ces formations aux relents de scientologie (je vous laisse imaginer comment j’ai réagi ), on nous apprenait même à tirer le meilleur parti de nos collaborateurs, nous expliquant comment faire un « dépôt émotionnel positif » afin de pouvoir faire un retrait par la suite…

Exemple :
Le lundi matin à la cafétéria :
« Bonjour ! Bon weekend ? Wouaaaa super ta chemise (besoins vitaux physiologiques). Tiens, au fait, ils ont dit du mal de toi, mais je t’ai défendu. (Sécurité)… De toute manière on a tous un défaut et toi tu as quand même plus de qualités. Merci d’exister franchement ! (Amour et appartenance) Content de t’avoir dans l’équipe. Garde ça pour toi, ça ferait des jaloux ( estime de soi).Au fait j’ai vu ton taf là !! Excellent !!! » (Réalisation)

Et voilà, la personne reçoit un dépôt positif…

3 jours plus tard … « Tu peux venir au bureau ? J’ai besoin de toi, tu peux rester le week-end prochain ? »

Bref…

Jean de la fontaine lui-même apprit à la cour royale à faire la différence entre un flatteur qui vit au dépens de celui qui l’écoute et un coeur vraiment plein d’un amour pur et sans hypocrisie.

Mais alors comment échapper à ces renards ? Car nous sommes tous assujettis à ces 5 besoins fondamentaux !!!!

Pour être comblé dans les 5, il nous faudra une relation PARFAITE avec NOTRE DIEU ET PÈRE.

1/ Et oui il nous donne toutes choses avec abondance pour que nous en jouissions (1Tim6:17).

2/ Il ne dort ni ne sommeille le gardien d’Israël (Ps121:4).

3/ Il fait de nous ses filles et ses filles aimés comme Jésus lui-même !! (Jn 17:23).

4/ Il pardonne toutes nos iniquités et nous rend à la dignité (1jn 1:9)

5/ Il a prévu des oeuvres d’avance dans lesquels nous nous réaliserons glorieusement.

Mais pour que notre relation soit PARFAITE, il nous faut être JUSTE PARFAITEMENT.

Comment être juste ? Selon la Bible, en pratiquant la loi tout entière, tout le temps, et jusqu’au dernier souffle… C’est pourquoi les évangélistes prêchèrent :

• «selon qu’il est écrit: Il n’y a point de juste, Pas même un seul;»Romains 3:10

Ainsi donc Dieu a fondé une nouvelle alliance afin que nous puissions être juste non par la loi mais par la foi en Jésus-Christ qui a accomplit pour nous toute la loi, tout le temps et jusqu’au dernier souffle.

Il a pris ton péché, ta condamnation, ton rejet, tes peurs… Tous tes besoins fondamentaux contaminés et minés par le péché, il les a incarnés pour toi.

Si tu crois en lui, tu es juste aux yeux du Père COMME JESUS !!!! Donc tu as reçu une nouvelle identité et donc L’HÉRITAGE !!

Tu n’as plus besoin que des hommes répondent à tes besoins fondamentaux, DIEU TE COMBLE.

Hooooooo!!!! C’est si profond à méditer.

Mais as-tu déjà au moins passé la PORTE DU SALUT ?

Jésus-Christ est LE VERITABLE « portail transitionnel » !!! Alléluia !!!

• «Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse. Le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire, et qu’il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.»Jean 10:7, 9-15

Bénédictions à tous

Remy Bayle

PS : enseignement inspiré du livre « enfin juste » de Richard Hays

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X