Jeûne Janvier 2017

JOUR 5 – DEMANDE-MOI ! –

Un jour propice

Alors que nous sommes dans notre 5ème jour de jeûne, nous ouvrons la Parole de Dieu dans le récit où le roi Hérode se laissa séduire par sa belle-fille. Il lui a promis de lui donner ce qu’elle voudrait, y compris la moitié du Royaume. Outre la faiblesse charnelle de ce roi sous emprise de l’esprit de Jézabel, nous voyons cependant la puissance des mots. La bible dit que la vie et la mort sont au pouvoir de la langue. Ce mauvais roi, rempli de lui-même, de sa chair, de son orgueil va pourtant être un pâle reflet d’un autre Roi.

Un autre Roi

Je dirais que Hérode et sa folle promesse sont l’antithèse de Jésus-Christ et de sa promesse. Jésus a crucifié sa chair et donné sa vie sur la croix pour que nous devenions les sujets de son royaume auxquels il a promis d’exaucer aussi les prières. “Demande-moi et tu recevras”. Quand on y pense, cela est bouleversant. Jésus-Christ lui-même a dit : “Demande-moi !” Et ce n’est pas une danse séduisante qui est la base de sa promesse, mais c’est son amour pur et véritable pour nous.

Demande-moi ! Mais comment demander ?

La question cruciale est : comment demander? La fille d’Hérodia est sortie de la salle où elle a fini sa danse de sorcière, avec en main les clés du royaume! Elle tenait en sa main la clé d’un exaucement de toute prière extravagante! Mais elle ne savait quoi demander. Elle s’est donc tournée vers sa mère qui n’hésitera pas à saisir ce moment propice pour faire couper la tête du prophète Jean le Baptiste. Ce prophète a annoncé Christ, il a annoncé l’onction et il était témoin de la Lumière. C’est bien ce que combat l’ennemi de nos âmes !

Dans cette vidéo, l’évangéliste nous conduit, dans les écritures, à découvrir de quelle manière nous devons prier. L’exemple apostolique ne manque pas dans les écritures. Effectivement, les disciples du Christ ne se tournaient pas vers la mère de Jésus, mais ils ont tous reçu LE SAINT-ESPRIT pour intercéder et combattre le bon combat de la foi.

Nullam id, id eget Donec odio mi, libero elementum commodo sit
X