Vitamine J

Vitamine J | Dulie… mouarfff !!

L’hypocrisie de la dulie


img_5535

La sorcellerie a les moyens de se faire tout à tous en vu de séduire.

Comme l’étymologie et la définition de “séduire” l’indique, le but est claire : lier la personne à son insu, pour l’emmèner loin de la position salutaire.

L’idolatrie n’est pas un petit “péchounet”, mais c’est un terrible piège pour les âmes, de précieuses âmes, qui méritent de savoir la vérité concernant ce péché.

À ce propos, je veux demander pardon à mes amis catholiques pour cette terrible erreur que beaucoup d’évangéliques font de ne pas vous dire la vérité.

Pour la plupart ils avaient quitté en courant les graves hérésies du catholicisme ; d’où vient-il qu’aujourd’hui beaucoup d’entres eux ne crient plus “au feu!” à ceux qui dorment et se perdent encore dedans ?!!!

Dieu HAIT l’idolâtrie !!! C’est le premier des 10 commandements. Et Apocalypse 21:8 ne laisse que peu d’espoir aux vaincus de la séduction…

Sur la photo qui accompagne cet article, vous voyez trois médailles qui étaient au poignet d’une dame catholique ayant d’assez importantes responsabilités au sein d’une paroisse. Cette pauvre âme complètement confuse dans le culte des morts, fut étonnée de voir la médaille de la vierge se détacher et tomber seule de son poignet, juste au moment de la prière quand elle s’est avancé pour le salut en Jésus-Christ.

Vous savez, on ne s’avance pas pour le salut quand on est déjà sauvé…

Quand la Réforme a frappé de plein fouet l’évêque de Rome, il fut contraint de répondre à la voix prophétique de l’époque. C’est donc au concile de Trente que ce filou de pape va nous inventer un nouveau mot pour dédouaner ses idolâtries qui pullulent encore aujourd’hui partout : la “dulie” ???

Offrir un culte à des “trépassés”, à des reliques, ce pas “lâtrie” mais “dulie”…

C’est comme le môme qui vole une mobilette et qui une fois attrappé vous dit “je l’ai pas volé, juste emprunté”.. ?

Voici un extrait de Wikipedia concernant cette belle trouvaille digne d’un tour de passe-passe pour faire appeler un chien, un chat :

Le culte de dulie est, pour l’Église catholique romaine, le culte réservé aux saints, par opposition au culte de latrie, réservé à Dieu, et au culte d’hyperdulie, réservé à la Vierge Marie. Le mot vient du grec ancien δοῦλος / doulos, « l’esclave, le serviteur ». C’est le concile de Trente qui a déterminé la distinction entre culte de latrie et culte de dulie, face à la réaction protestante de ce qui lui semblait être de l’idolâtrie[1].

Pour les théologiens catholiques, la différence entre le culte de dulie et de latrie n’est pas une différence de degré, mais de nature : il y a autant de différence entre les deux, qu’entre Dieu et sa créature. Il doit aussi y avoir des degrés dans le culte de dulie : le culte du saint lui-même est plus important que le culte d’une relique, par exemple. C’est ce qu’on appelle la dulie absolue et la dulie relative.”

Voilà !  Comme si dans la Parole de Dieu ont enseignait diverses natures de cultes… Vous n’y trouverez rien concernant une “hyperdulie pour la vierge” mais trouverez des centaines de versets qui commandent de fuire et condamnent les idolâtries…

  • «Mon peuple consulte son bois, Et c’est son bâton qui lui parle; Car l’esprit de prostitution égare, Et ils se prostituent loin de leur Dieu.»
    ‭‭Osée‬ ‭4:12‬

Prochain rendez-vous de FEU ET DE GLOIRE :

14199723_1399051010109227_4832471224863161308_n

1 Comment

Laisser un commentaire

X