Vitamine J

Vitamine J | perdre l’onction

image

À la sortie d’obsèques du frère d’un ami, dans une église catholique, le prêtre à qui l’on me présenta comme évangéliste, me salua courtoisement et m’avoua sa terrible constatation : « Nous avons perdu le mandat apostolique et le Seigneur vous l’a remis à vous, les évangéliques pour l’évangélisation des peuples »…

J’avoue que l’humilité de cet homme m’a bouleversé et obligé à la réflexion.

Plusieurs exemples des Ecritures nous montrent que l’onction peut être perdue.

En vérité, ce n’est pas l’onction qui est perdue, mais plusieurs font naufrage concernant la foi, et s’égarant dans des compromis, des fausses doctrines, de la désobéissance, finissent par perdre l’APPUI DE L’ONCTION.

Lisons un extrait d’une des histoires les plus exemplaires dans la Bible :

• «Samuel dit à Saül: Je ne retournerai point avec toi; car tu as rejeté la parole de l’Éternel, et l’Éternel te rejette, afin que tu ne sois plus roi sur Israël. Et comme Samuel se tournait pour s’en aller, Saül le saisit par le pan de son manteau, qui se déchira. Samuel lui dit: L’Éternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi. Celui qui est la force d’Israël ne ment point et ne se repent point, car il n’est pas un homme pour se repentir.» 1 Samuel 15:26-29 LSG

Ne dites pas dans votre coeur, « c’était sous l’ancienne alliance » car Christ lui-même enseignait à une pleine obéissance de SA PAROLE. Si vous lisez la suite du texte, le prophète mettra en pièces le roi qui avait tué les fils d’Israël et séduit le roi Saül. C’est une image pour nous de mettre en pièces la chair religieuse et rebelle. Brûle tout Saint Esprit !!

Celui qui perd l’onction reste encore avec les apparats de la royauté, il lui reste un résidu de l’onction, une cavalerie qui l’accompagne dans ses tentatives devant le peuple… Mais il a perdu L’APPUI DE L’ONCTION. Ce trône n’était pas à lui mais à Dieu.

Ce ministère n’est pas le tien mais celui du Saint Esprit. Ce n’est pas ton Eglise, elle est à Christ. Nous ne nous appartenons plus !!!

Saül aurait pu pourtant sortir avec panache, en embrassant le Fils que Dieu lui avait donné dans la personne de David. Plutôt que d’être jaloux, de combattre l’onction prophétique et royale, il aurait pu revêtir le manteau des pères et reconnaître SON PÉCHÉ à l’égard de la parole de Dieu et reconnaître ses fils.

Dieu avait prévu un autre scénario pour la passation des pouvoirs. Non pas une déchirure du manteau, mais un coeur à coeur père et fils. Ce roi aurait pu tellement ressembler à Jésus-Christ qui a choisi d’être déchiré à la croix pour nous transmettre la royauté.
Saül s’aimait lui-même, il aimait SON ministère, sa position…

« MON » ministère, « MA » position, « MA », « MON »… Mammon (dixit Prophète Sosthène)

La clé est de recevoir l’amour de la vérité et de rester sur la droite ligne de la Parole de Dieu dans l’obéissance et de ne pas « utiliser » cette Gloire.
La jalousie habitait le coeur envieux de ce roi irrégénéré, l’esprit de Caïn, la jalousie des frères de Joseph… Ces vieux démons ont leurs bureaux dans les cœurs orphelins de beaucoup de leaders. Saül était un orphelin et n’a pas pu être un père.

Pour ma part, plus je décide de courir avec les jeunes gens, les nouvelles vagues de ministères, plus l’appui de l’onction augmente sur ma vie. Depuis que j’ai compris que l’Evangile n’a pas besoin de réforme, mais que c’est moi qui dois revenir aux fondamentaux antiques, la PUISSANCE DE DIEU AUGMENTE… Ohhhh my God!!!

Heureux celui qui ne mettra pas ses mains humaines sur la gloire de Dieu.

L’onction porte en elle la bénédiction d’Abraham et cette bénédiction est de recevoir en héritage DES MILLIONS DE FILS ET DE FILLES. C’est pourquoi ces MILLIONS DE GENS QUI VIVENT AUTOUR DE MOI, je veux les atteindre avec la semence de l’Evangile et en faire, non pas des chrétiens, mais DES FILS ET DES FILLES DE DIEU. Moi ? En faire des fils et des filles ? Non pas moi, mais SA GRÂCE au travers de ma vie.

Je ne suis pas prétentieux, je ne me crois pas au-dessus des autres, JE CROIS DIEU SUR PAROLE.

Que celui qui a des oreilles pour entendre qu’il entende. Ce n’est pas trop tard pour embrasser la transparence et se repentir car nous sommes tous à la même enseigne :

• «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.» 1 Jn 1:9-10

Rémy Bayle

Merci de soutenir nos campagnes d’évangélisation par une offrande et vos prières. Shalom

Laisser un commentaire

X