Vitamine J

Êtes-vous un « trou noir »?

Êtes-vous un « trou noir »?

Vous connaissez les trous noirs dans l’univers ? Ce sont ces réalités qui aspirent la lumière et toute matière inexorablement pour la ramener au point zéro du commencement, si j’ai bien compris. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Trou_noir

Et bien Jésus-Christ par son sacrifice est le trou de lumière qui absorbe TOUTES TÉNÈBRES INEXORABLEMENT. Son Sang absorbe les malédictions, les esprits de maladies, le rejet, la méchanceté, les impuretés de toutes espèces…

Vous savez, parfois nous rencontrons des âmes si blessées qu’elles font tout tourner autour d’elles-mêmes. Leurs blessures leurs servent de « jauge » pour contrôler ceux et celles qui gravitent autour.

Tout « doit » passer par le prisme de cette blessure qui devient alors une forme de prison mentale imposée par la personne à son entourage.

Alors que quiconque s’approche des blessures de Christ s’en trouvera libéré, les blessures d’une âme tourmentée, elles, deviennent des filets où chantage et récompense en forment les mailles pour l’entourage.

Soit vous correspondez et vous serez encensé soit vous représentez un danger et vous serez repoussé par crainte des douleurs.

Une personne blessée en effet vous tiendra coupable des douleurs qu’elle ressent ou vous récompensera si vous la soulagez. mais tout tourne autour de ses blessures. Vous ne serez jamais libre, et donc vous n’aurez jamais un véritable amour pur en échange. Le véritable amour grandit dans la liberté et non dans la contrainte.

Quand les blessures d’une personne sont le filtre de la relation à bâtir, vous êtes forcément sous l’influence de ses réactions. Ce n’est plus l’amour qui est le tapis de cette relation, mais un ensemble de codes qui n’ont vocation que de servir dans un seul sens en réalité.

Jésus-Christ n’a rendu personne coupable de ses blessures

Jésus-Christ n’a rendu personne coupable de ses blessures. Mais il a absorbé toute la méchanceté du monde entier…. Si vous vous approchez de ses blessures, vous ne les entendrez pas murmurer contre les enfants de Dieu, ni contre les disciples… vous les entendrez aimer d’un amour pur et immérité et qu’on ne peut démériter. Vous entendrez les blessures de l’Agneau se faire l’écho de la prière ultime de Jésus sur la croix : « Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »… cet amour qui pardonne rend libre l’autre…

Les meurtrissures de Jésus nous LIBÈRENT, elles brisent le goulag que représentent les menaces d’un coeur blessé.

En devenant comme Christ, nous choisissons que nos blessures deviennent notre force d’aimer.. les injures, les abandons, les rejets, les attaques sournoises, les méchancetés, les déceptions fournies par « les autres », Ect, tout est l’occasion d’aimer, de pardonner, d’être libre en Christ et de rendre les autres libres en Christ.

Maintenant que vous m’avez lu, ne reconnaissez-vous pas une part de cela en vous ?

Plutôt que de blâmer les autres, décidons de laisser le Père nous remplir tout à nouveau de son amour sans limite. Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Pourquoi ? Parce qu’il nous guérit tout entier et qu’un cœur guéri c’est un coeur libre et qui rend libre.

Bonne journée !

Rémy Bayle

Laisser un commentaire

La comédie musical " Le Don d'une Vie " vous connaissez ? La vie de Jésus tel qu'il est raconté dans la bible. La premiere est pour le 5 Mai 2018 Feu et Gloire aide la comédie musical, pour en savoir plus : ledondunevie.fr Rejeter