Vitamine J

Le miroir de la vérité ou naître au discipolat en Jésus-Christ

Voici une vérité qui est sans remède hormis celui de l’amour du Père :

Ce que nous jugeons chez l’autre nous revient forcément comme dans un miroir. Ce que tu vois chez l’autre est forcément en toi sinon tu ne le verras pas.

Que ce soit en bien ou en mal.

Seul le regard du Père te donne un regard libre.

Le petit garçon (petite adolescence) comme le jeune adolescent, veut le faire par lui-même. Ceci traite directement de ce résidu orphelin que nous traînons inexorablement jusqu’à ce que nous ayons entièrement revêtu Christ, le Fils du Père, qui ne puit rien par lui-même, pleinement disciple, pleinement héritier, qui n’a rien à prouver pour lui-même mais qui offre un miroir pour l’amour authentique du Père. (Luc 15 le Fils qui raconte la parabole)

Le discipolat donc ne consiste pas tant à avoir des disciples mais à d’abord l’être soi-même d’un père. Alors ce que je peux voir dans ce père, me transforme en la même image de gloire en gloire jusqu’à une manifestation de l’honneur. La manifestation de l’honneur accompagne la manifestation d’une véritable et saine autorité.

«Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards, Et les pères sont la gloire de leurs enfants.»
‭‭Proverbes‬ ‭17:6‬

Les pères sont la gloire des fils.

La Gloire du Fils, est le Père lui-même. C’est pourquoi, je vous le dis, je n’hésite pas à me mettre à genoux devant le Père des lumières, pour recevoir avec larmes de reconnaissance la bénédiction de mes leaders, de mes pasteurs, de mes pères.

Poser ma tête sur leur poitrine, pour mieux entendre et servir ce qui est dans leur coeur, et non convoiter ce que Dieu a mit dans leurs mains pour fruit de leur obéissance. Voilà l’esprit de Jean, le disciple que Jésus aimait.

Le propre de l’esprit orphelin est de nié la source du père. Jesus est né disciple avant de naître leader. Il n’aurait pu sinon être CONDUIT par l’Esprit de Dieu. Dieu résiste aux orgueilleux mais il fait grâce aux humbles. L’humilité précède la gloire. La manifestation de l’humilité précède la manifestation de la gloire. Feu et Gloire !!!

Le danger :
Satan a tenté Jésus dans le désert à le faire par lui-même et a être au-dessus de tous. Le pinacle du temple, faire son propre pain (levain:enseignements). C’est le piège de l’aîné orgueilleux et fier dans la parabole dans Luc 15. Il est indépendant, dur de coeur envers son père et ses frères, il déchire la barbe de la figure paternel, c’est plus fort que lui… oupsss le miroir !!!

Satan a aussi tenté Jésus dans les pièges du cadet : “nourris ton ventre et prends le monde pour toi ! C’est moi ton père qui te donnera cet héritage !” Le cadet comme l’aîné, ont tué le Père, et ils sont partis avec ce miroir terrible qui n’a plus le regard libre et pur du Père.

Le faire soi-même :
Jacob à Bethel a reçu un rappel de la promesse faites à Abraham.. “tu te répandras comme la poussière par toute la terre et les nations seront bénies en toi.”

Ce n’était pas SA vision, ce n’était pas SON idée, mais il est entré dans le travail d’un autre. Combien savez-vous que Jacob a dû changer de nom pour entrer dans sa destinée ? Ce n’est pas dans le Jacob qui a volé son frère et arnaqué son père que les nations pouvaient être bénies, mais c’est dans le Israël au caractère nouveau, en faite dans le Messie d’Israël, dans le Fils du Pere.. C’est le DANS LE DISCIPLE DE NAZARETH que toute destinée peut vraiment s’accomplir.

Combien il est impossible pour un Jacob d’entrer dans les pas du Disciple, Jésus-Christ!!!! Il faut d’abord qu’il meurt sous la main d’un prophète, qu’il s’humilie sous la main puissante de Dieu, qu’il sorte de l’eau de son Jourdain et qu’enfin la voix du Père parle d’en haut des cieux “celui-ci est mon Fils bien-aimé”… alors le miroir est changé, l’orgueil et la peur font place à l’humilité et l’amour et à la loi de l’honneur. Le “faire pour avoir de la reconnaissance” fait place à la gratuité totale de l’amour, à un service gracieux sans calcules caïniques assassins.

«Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards, Et les pères sont la gloire de leurs enfants.»
‭‭Proverbes‬ ‭17:6‬ ‭

Je vous donnerai les noms de mes pères avec tendresse, amour et fierté aux portes de mon éternité.

Que Dieu nous aide. Que Dieu touche votre coeur. Amen.

Rémy Bayle.

A propos de l'auteur

Rémy BAYLE

Rémy BAYLE est né dans une famille que l’on pourrait appeler celle de «monsieur Tout le Monde». Malheureusement, les disputes règnent dans la famille. Il grandit en éprouvant une grande souffrance et des tendances suicidaires qui vont le conduire dans la drogue et la délinquance. Très vite il s’adonne aux drogues dures pour calmer son mal de vivre. Il sombre rapidement dans la délinquance, les vols et petits larcins. Appelé sous les drapeaux pour faire son service militaire, il rencontre un caporal chrétien qui va prier pour lui. Il continue à se droguer, mais quelque chose commence à changer en lui. Quelques mois plus tard, il va faire un rêve dans lequel Dieu lui parle et l’avertit d’une descente de police, qui se produit effectivement le week-end suivant. La confirmation de ce rêve est un déclic pour lui, il s’engage dans la foi en Dieu, abandonne très rapidement l’héroïne et change totalement de vie. Il trouve du travail, puis rencontre celle qui va devenir sa femme Emmanuelle et fonde une famille. Son amour pour Dieu, le conduit à devenir évangéliste et à parcourir le monde pour annoncer le message de l’évangile. Fondateur de l’oeuvre « Action Mondiale Evangélisation », Rémy Bayle a écrit plusieurs livres.