Vidéos

Paul Ohlott : «Il faut convertir l’Eglise à la passion missionnaire !»

«Raviver la flamme de l’Eglise» et «Convertir l’Eglise à la passion missionnaire» dès 2014, c’est l’objectif du film «Generation» qui a été visionné 2500 fois en seulement quelques jours.

«Generation» est un court-métrage de 7min, mais comme l’explique le réalisateur Paul Ohlott pour FeuEtGloire.Com : «il n’est pas nécessaire de s’étendre longuement pour transmettre un message percutant. En quelques images et en quelques phrases, j’ai souhaité encourager et motiver tous ceux qui veulent vivre pleinement leur foi en 2014, car il est urgent qu’une génération prenne conscience des temps que nous vivons, et que celle-ci débouche sur la décision de se lever et d’impacter ce monde avec un zèle renouvelé. La mission n’est pas réservée à une élite qui aurait reçu une grâce suprême, mais elle nous concerne tous, elle nous habite tous et elle est censée transcender nos vies au service du Seigneur, afin que celles-ci soient vécues comme une véritable aventure de foi et non comme la pratique d’une religion insipide, routinière, pour ne pas dire mortifère».

REGARDER LA VIDEO

Le film décrypté

«Ce petit film ne changera pas le monde à lui seul, mais se veut être simplement un outil, parmi d’autres, afin d’apporter un changement dans le cœur du plus grand nombre de chrétiens», confie encore Paul Ohlott, avant de se livrer à un rapide décryptage de son œuvre :

«Generation nous raconte l’histoire d’un chrétien lambda qui menait une vie tranquille, jusqu’à ce que l’actualité lui fasse office de déclic… Il prend conscience – d’un point de vue spirituel – que nous avons indéniablement franchi un cap supplémentaire dans l’accomplissement des prophéties bibliques, depuis l’élection de François Hollande et plus particulièrement depuis l’officialisation de la dénaturation du mariage, qui accentue gravement la déchristianisation à marche forcée de nos sociétés occidentales. Ce déclic spirituel l’amène à quitter son train-train quotidien pour revenir à l’essence même de sa foi, loin de la folie de ce monde en perdition qui encourage la dépravation jusqu’à la considérer comme un progrès. Ce cheminement spirituel intérieur est matérialisé dans ce film par un voyage en voiture. On voit cet homme quitter précipitamment sa ville pour se rendre au mont Golgotha, au pied de la croix. Au cours de ce voyage, il se rappelle de certaines prédications qu’il avait entendu par le passé… et il se souvient notamment d’une parole prophétique qu’il avait entendu et qui va le conforter dans sa décision : ”Si tu entends le cri du monde, ne perds pas une seconde, ne sois pas en retard au rendez-vous de l’histoire”. Toujours au cours de ce voyage, on voit apparaître un ascenseur qui passe du 2ème au 3ème étage et cette image succincte qui symbolise un ravissement au 3ème Ciel, souhaite nous rappeler qu’il y a plusieurs niveaux de compréhension et de révélation de l’œuvre de la Croix. Puis, face à cette croix, où le temps et la musique s’arrêtent, ce chrétien lambda prend alors conscience de la mission que le Seigneur nous a confié et qu’il a négligé durant des années. Le film se termine alors sur des images et un extrait d’une prêche de l’évangéliste Remy Bayle, qui cherchent à raviver en nous cette flamme et cette passion pour la mission. Enfin, dans le bonus, la caméra zoom sur une jeune fille qui vient de vivre un miracle lors d’une campagne de Remy Bayle et qui devient comme un flambeau qui s’allume, transmettant cette joie à toute une foule. Au travers de cette jeune fille, nous pouvons comprendre que nous sommes tous invités à devenir un flambeau pour Christ et la phrase de conclusion est une invitation à faire partie de cette génération enflammée qui va impacter ce monde».

D’autres courts-métrages sont en préparation et verront le jour courant 2014, mais d’ores-et-déjà, «Génération» nous invite à ne plus souhaiter une «bonne année» à nos frères et sœurs en Christ, mais une «glorieuse année», car comme Paul Ohlott nous l’explique : «Souhaiter une bonne année n’invite pas à un changement dans nos vies, voire même nous conforte à demeurer dans une certaine routine confortable. Tandis que souhaiter une glorieuse année nous exhorte à une progression, à une prise de risques, et à relever de nouveaux défis pour l’avancement du Royaume de Dieu ! Il faut que nous désirions fortement voir la gloire de Dieu se manifester au travers de nos vies en 2014 !».

Pensons donc à transmettre ce film lors de nos voeux pour la nouvelle année et que cette passion embrase enfin l’Eglise !

Service Communication
Action Mondiale Evangélisation

2 Comments

  • Wowwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww, merci Père pour Ton fidèle serviteur, fais que ce film ravive la flamme missionnaire que beaucoup de chrétiens ont perdu au cours des années, merci Père de faire de Tes fils, de Tes filles, des gens en feu pour Toi, qu’ils soient hyper zélés pour accomplir notre mission sur terre, amen, amen, amen

  • Waow!! Un film puissant et bouleversant dans l\’évangélisation!!
    Je l\’ai partagé à l\’Eglise de Saint-Etienne dont je fais partie.
    Gloire à Dieu pour la puissance de Son amour!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X