Evenements à venir

20-23 JUILLET : ouverture de la Maison de prière pour toutes les nations à Vergèze et Marseillan

Jésus a dit qu’il bâtit son Eglise, et nous a commandé de faire des disciples. C’est ainsi que nous marchons aujourd’hui dans l’obéissance de sa Parole, prêchant l’évangile du Royaume de Dieu qui est une telle bonne nouvelle que chaque âme vivante doit absolument l’entendre nous voyons sa puissance à l’oeuvre, par des vies transformées, par des guérisons magnifiques, par la multiplication des maisons de prière dans les nations.

Nous sommes heureux de vous annoncer une série de réunions de réveil comme vous pouvez le constater sur le flyer.

Le mot disciple a été galvaudé. Aujourd’hui, les français ne le supportent pas du tout. On est prêt à parler de discipline en cuisine ou en sport,  mais dès que l’on touche au spirituel, faire des disciples s’apparenterait à un phénomène sectaire, à une perte de jugement personnel, à une alliénation de la personnalité ou de la liberté de pensé. Ceci relève d’une blessure qi a fermé notre coeur au véritable évangile qui est forcément un évangile de discipolat.

En vérité c’est tout le contraire que produit le discipolat. Car ce qui rend esclave un homme ou une femme, c’est le péché. La rebellion, l’orgueil, l’immaturité, le rejet, l’indépendance, les impuretés, toutes ces choses participent en vérité à rendre une personne esclave.

Mais dans le discipolat en Jésus-Christ, ces choses font place à la générosité et l’humilité, un esprit doux, un coeur tranquille, une conscience pure, et une attitude de service dans l’amour et la vérité.

Les dons de l’Esprit de Dieu ne dépendent pas de l’homme. Un mouchoir a manifesté les dons de l’Esprit de Dieu, un âne a prophétisé. Cependant, un mouchoir ne bâtit pas de relation, un âne ne vie que dans une prairie ou une étable…. Nous avons besoin de bâtir une équipe soudée, une équipe de vaillants croyants remplis de foi et d’Esprit Saint, qui vont avoir une vision commune de multiplication, de conquête pour Jésus-Christ.

Des millions de personnes méritent de recevoir la tendresse de Jésus. Cette bonté qui est venue par grâce dans notre vie, nous devons la communiquer !

Les signes, les prodiges, les miracles sont le pain des enfants, et nous en aurons ! Mais le gouvernement est pour les apôtres et prophètes arrivés à maturité, à la stature parfaite de Christ.

Venez recevoir un puissant touché de Dieu mais ne venez pas seul, venez avec vos disciples, venez avec vos amis, venez avec votre famille. Que tout soit fait pour la gloire de Dieu.

Rémy Bayle

 

A propos de l'auteur

Rémy BAYLE

Rémy BAYLE est né dans une famille que l’on pourrait appeler celle de «monsieur Tout le Monde». Malheureusement, les disputes règnent dans la famille. Il grandit en éprouvant une grande souffrance et des tendances suicidaires qui vont le conduire dans la drogue et la délinquance. Très vite il s’adonne aux drogues dures pour calmer son mal de vivre. Il sombre rapidement dans la délinquance, les vols et petits larcins. Appelé sous les drapeaux pour faire son service militaire, il rencontre un caporal chrétien qui va prier pour lui. Il continue à se droguer, mais quelque chose commence à changer en lui. Quelques mois plus tard, il va faire un rêve dans lequel Dieu lui parle et l’avertit d’une descente de police, qui se produit effectivement le week-end suivant. La confirmation de ce rêve est un déclic pour lui, il s’engage dans la foi en Dieu, abandonne très rapidement l’héroïne et change totalement de vie. Il trouve du travail, puis rencontre celle qui va devenir sa femme Emmanuelle et fonde une famille. Son amour pour Dieu, le conduit à devenir évangéliste et à parcourir le monde pour annoncer le message de l’évangile. Fondateur de l’oeuvre « Action Mondiale Evangélisation », Rémy Bayle a écrit plusieurs livres.